Le Lobster

19 septembre 2020
 

Julien Van Den Neste était le Chef des cuisines du Dôme, qui n’ont malheureusement pas survécu à la crise du covid… Mais il ne s’est pas laissé abattre et, avec l’aide précieuse de sa femme Julie, ils ont eu la chouette idée de créer un restaurant éphémère dans les jolies serres de Grape’s Bubbles.

Le-Lobster6

C’est dans la ville d’Hoeilaart, réputée pour la culture du raisin, que le restaurant éphémère Lobster a établi ses quartiers pour un mois. Le Chef nous offre donc la possibilité de déguster un excellent repas dans une authentique serre avec, en arrière-plan, des grappes de raisin.

Un cadre champêtre

Un plancher en bois, des guirlandes lumineuses et de jolies tables nappées de blanc ont été dressées dans deux serres de Grape’s Bubbles. Sur les côtés, on retrouve évidemment les vignes. L’ambiance est épurée, chaleureuse et lumineuse.

Le-Lobster-1

En cas de beau temps, des tables peuvent être installées à l’extérieur - accolées aux serres - ce qui promet un moment encore plus atypique.

Et pour ceux qui craignent la chaleur, aucun problème: nous sommes allés manger au Lobster un soir après une journée caniculaire, et nous n’avons absolument pas été dérangés par une chaleur trop présente dans la serre. Au contraire, il faisait doux et agréable. C’est aussi pour cette raison que le Lobster ne propose pas de lunch. 


Homard ou poulet?

Le nom de ce restaurant éphémère donne déjà un bel indice sur ce qu’on peut y déguster… Du homard! L’autre menu proposé est lui composé de poulet. Les deux menus ont la même spécificité: les produits sont cuisinés au barbecue. Le Chef a installé une simple tonnelle à quelques mètres des serres et y réalise tous ses plats… C’est donc plutôt rock’n’roll pour lui et son équipe mais ça n’a aucune répercussion sur ce qu’on retrouve dans l’assiette.


Nous avons donc opté pour le menu homard et avons dégusté en entrée des tomates cerises confites, poudre de basilic et salade de concombre, ail, gingembre et straciatella ; le tout accompagné de tranches de pain grillées au barbecue évidemment ;-)

LeLobster4

En plat, on nous a servi un demi-homard cuit au barbecue accompagné de pommes de terre grillées, une purée de petits pois à tomber par terre et une succulente mayo au piment d’Espelette. 

Le-Lobster-5
 

Et pour terminer ce menu sur une touche sucrée, nous avons eu droit à une glace vanille avec un granola maison et de délicieux raisins qui proviennent des serres où nous étions.

 

LeLobster3

Du début à la fin, les plats étaient copieux, gourmands mais aussi raffinés et surtout joliment présentés. Un combo parfait! 

Combien ça coûte?

Le homard étant un produit d’exception, on peut s’attendre à ce que le menu proposé soit à un prix élevé. De plus, les aliments qui accompagnent les différents plats sont, pour la plupart, locaux. Par exemple, la glace vanille provient de chez ‘La Dame Blanche’ à Rhode-St-Genèse et les légumes de la ferme 'Cyclefarm'

 

Le-Lobster7

Malgré toutes ces informations, on peut donc s’attendre à un prix exorbitant. Et pourtant, j’ai trouvé que ça allait: le menu 3 services autour du poulet est affiché au prix de 45 euros ; et celui autour du homard à 55 euros. Quand on prend en compte le cadre et la nourriture, c’est plus qu’acceptable.

On réserve où?

Pour réserver, l’événement étant éphémère, il faut prendre contact avec le Chef directement via sa page Instagram. Sinon, vous pouvez aussi appeler le 0475/27 27 06. Attention qu’il ne reste que quelques jours - jusqu’au 25 septembre - pour profiter du lieu et de la cuisine de Julien Van Den Neste donc… dépêchez-vous! :-)

Pas envie de lire?

Pas envie de lire tout l'article? Pas de problème! Chaque mois, je présente ces lieux insolites dans l'émission 'Le 6-8', diffusée chaque matin sur La Une RTBF. Vous pouvez donc retrouver toutes les infos ci-dessus expliquées en détails dans cette vidéo :-)